azona

ocean is my grave

azona

ocean is my grave

Lundi 2 juin 2014 à 23:24

http://azona.cowblog.fr/images/Repertoire6/chalet.jpgEn ce moment j'ai envie de quitter la région dans laquelle je vis pour partir vivre en Auvergne. Alors pourquoi l'Auvergne? Pour sa verdure, ses montagnes, sa situation géographique. Je ne sais pas pourquoi je fais une fixation sur cet endroit, surtout que je n'y suis jamais allée en vacances ou autres, mais l'endroit me plait...

Des fois je me demande ce qui m'empêche de partir. Je n'ai pas d'ami(e)s, mon mari aime bien me le lancer en pleine face quand on s'engueule, je n'ai pas de famille (que j'aime ou que j'apprécie) là où je suis, mon boulot est un boulot comme un autre, un parmi plein d'autres, donc qu'est-ce qui me retient? Je prends mes deux chats, mes deux grosses juments et hop! Pour mon mari et son gros chien, je ne sais pas si ils me suivraient...

Je ne pense pas être le point central de sa vie, celui autour duquel il gravite, non je pense faire partie du top 3 : d'abord sa console, ensuite ses amis et en troisième position moi. Quoiqu'il y a aussi sa famille, donc je pense que je serais ex aequo avec eux. Est-ce que ça me rend triste? Oui, ça m'a rendu triste pendant une période, maintenant je m'y suis habituée et je crois que c'est ce qui fait que je suis si "lointaine" avec lui. 

Je crois qu'au fond, mon envie de partir a un lien avec mes problèmes. Je souhaite rattraper tout ce temps perdu à attendre, espérer quelque chose qui n'arrivera sans doute jamais. Toutes ces décisions prises dans un but qui était dés le départ voué à l'échec. Oui, pour moi partir c'est synonyme d'un nouveau départ, une nouvelle vie, de nouveau rêve. Avant je me voyais vieillir et finir ici, dans cette maison que je souhaitais ardemment depuis ma plus tendre enfance. Maintenant, je me vois dans une petite maison entourée de verdure et forêt au fin fond d'un coin paumé et profiter de la nature, laisser couler le temps doucement, savourer les petits rien de la vie, ne rien devoir à personne, ne pas avoir à supporter du monde. Bien loin de la maison familiale et de son environnement. Un lieu paisible, pour une vie paisible entouré d'une horde de chevaux... Un douce rêverie qui n'arrivera jamais.

http://azona.cowblog.fr/images/Repertoire6/maison.jpg

Par twinpeaks le Mercredi 4 juin 2014 à 11:35
bon j'espère pouvoir valider ce commentaire... j'habite en Auvergne, alors si tu as besoin de venir passer quelques jours par chez moi pour te faire une petite idée de la vie par ici, c'est quand tu veux ! ;)
penses à toi ma belle, quand on aime logiquement la priorité est l'autre "moitié".. si ce n'est pas le cas peut être qu'il y a quelque part quelqu'un qui te fera sentir que tu es "number one".. enfin je dis ça, je dis rien.. mais pense à toi.. pense à ton bonheur ... on ne peut pas passer toute sa vie en 3ème position.. bisous <3
Par MarquiSe le Mercredi 4 juin 2014 à 15:06
Je ne dirais pas mieux que Twin, on ne peut pas passer sa vie en 3ème position. Je te trouve bien pessimiste sur ton avenir, tu ne sais pas de quoi l'avenir est fait et quand on veut qqch, on peut y arriver en s'en donnant les moyens. Tu dis que rien ne te retiens, mais je n'en suis pas si certaine, je pense que ton mari te retiens, évidemment. Et que si cette douce rêverie te parait si inaccessible, c'est parce que tu n'envisages pas ta vie sans lui (au cas ou il ne te suivrait pas). Tu ne sais pas s'il te suivrait, mais, lui en as tu seulement parler, rien qu'une fois ? Tu as besoin d'un nouveau départ, peut être que ce projet de maison neuve aidera. Dommage que tu ne puisses la construire au milieu de quelques hectares, tu pourrais vivre au milieu de tes chevaux tout en restant peut être dans cette même région. Quand je te lis, je ne peux m'empêcher de penser que dans tes écrits se dégagent beaucoup de souffrance... !

Au fait, pour le Zoo, mon chéri me disait que je me plante complétement, qu'on avait payé 70 euros pour nous deux, ce qui est probable, faut dire que j'en ai pas gardé un très bon souvenir. Si un jour tu y vas, tu pensera à moi en voyant cet énorme crocodile dans son bassin dans lequel il ne peut même pas se retourner... sans parler de pas mal d'oiseaux, qui peuvent à peine voler.
Par MiMiNe le Mercredi 4 juin 2014 à 20:21
On dit que l'espoir fait vivre alors qui sait peut-être qu'un jour tu auras la vie dont tu rêves !!

Courage !!
Par alyane le Dimanche 8 juin 2014 à 11:00
Ton article me donne l'impression d'un constat amer et d'une prise de conscience sur ta vie et ton couple.
UN conseil sans doute mauvais, mais veux tu continuer à vivre avec lui?
L'Auvergne pourquoi pas, j'y suis allée en vacances...
Le poulain, et l'autre jument dont tu t'occupais que deviennent-ils?
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://azona.cowblog.fr/trackback/3266078

 

<< La surface | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Les abysses >>

Créer un podcast